En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Benedetta Pisaroni

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano puis contralto italienne (Piacenza 1793 – id. 1872).

Elle fit ses débuts en 1811 à Bergame dans La Rosa bianca e la rosa rossa de Giovanni Simon Mayr, chanta au Cimarosa et du Rossini à Padoue (1814), et parut à Bologne (1815) ainsi qu'à Venise (1816). En 1818-19, elle créa à Naples trois opéras de Rossini. On l'entendit à Paris en 1827 et à Londres en 1829. Elle se retira de la scène peu après son apparition à la Scala de Milan (1831). En début de carrière, l'étendue de sa voix lui permit d'exceller dans des rôles nobles et tragiques. Une maladie contractée en 1813 lui fit perdre son registre aigu, et elle devint la première contralto italienne.