En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maria-João Pirès

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste portuguaise (Lisbonne 1944).

Dès la prime enfance, elle se produit en public. À l'âge de neuf ans, elle entre au Conservatoire de Lisbonne, où elle étudie jusqu'en 1960 auprès de Campos Coelho. Parallèlement, elle travaille la composition et l'histoire de la musique auprès de Francine Benoît. 1er Prix du Concours Elisa Pedro en 1958, 2e Prix au Concours des Jeunesses musicales de Berlin et 1er Prix du Concours Franz Liszt en 1960, elle se perfectionne auprès de Rosl Schmid à la Musikhochschule de Munich, puis auprès de Karl Engel à Hanovre. En 1970, elle remporte le 1er Prix du Concours Beethoven, organisé à Bruxelles pour le bicentenaire de la naissance du compositeur. Elle se produit rapidement dans l'Europe entière, particulièrement dans le répertoire mozartien. Après une interruption de quatre ans, elle réapparaît sur les grandes scènes, avec un répertoire plus large, comprenant les romantiques allemands, les français du début du xxe, et se produit fréquemment en compagnie de V. Mullova, M. Portal et surtout A. Dumay.