En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emil Petrovics

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur hongrois d'origine yougoslave (Nagybecskerek 1930).

Il vécut jusqu'en 1941 à Belgrade, étudia la composition avec Férenc Farkas à l'Académie de Budapest, dirigea de 1960 à 1964 la musique au théâtre Petöfi, et enseigne depuis à l'Académie des arts dramatiques. Comme compositeur, il est particulièrement à l'aise dans les grandes formes dramatiques, et s'est imposé sur la scène musicale internationale avec son opéra C'est la guerre (1961). Suivirent le Livre de Jonas (1966) et Crime et Châtiment (d'après Dostoïevski, 1969). Son écriture vigoureuse, s'appuyant sur la rythmique propre de la langue hongroise, masque l'emploi de libres procédés sériels qui retrouvent leur harmonie naturelle dans un fond typiquement hongrois.