En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André Pernet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Basse française (Rambervillers, Vosges, 1894 – Paris 1966).

Il étudia à Paris avec Gresse et débuta à Nice en 1921. Engagé à l'Opéra de Paris, il y chanta régulièrement de 1928 à 1947. Pernet était un artiste lyrique d'une classe exceptionnelle, très représentatif de l'école de chant française à son meilleur niveau. Sa voix n'était pas d'une puissance exceptionnelle, mais la qualité de son timbre était inoubliable, et il possédait une absolue maîtrise des colorations les plus subtiles. Sa diction exemplaire, son talent d'acteur, en firent un des grands tragédiens lyriques de son époque. Il créa de nombreux opéras contemporains, dont Maximilien de Darius Milhaud et Œdipe de George Enesco. André Pernet était aussi extrêmement apprécié dans les rôles de Méphisto, de Boris Godounov et de Don Juan.