En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Juan Carlos Paz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur argentin (Buenos Aires 1901 – id. 1972).

Il fit ses études en autodidacte, puis travailla à Buenos Aires avec Roberto Nery, Jules Beyer et Constantino Gaito. Il fut membre fondateur du groupe Renovación musical (1929) et fondateur des Conciertos de la nueva musica (1937), organismes destinés à assurer une plus grande diffusion à la musique contemporaine et dodécaphonique en Argentine. Professeur, musicologue et critique, il a été l'un des animateurs les plus efficaces de l'activité musicale dans son pays. Son évolution de compositeur l'a conduit du néoclassicisme (style harmonique tonal, chromatique) à la polytonalité, puis au dodécaphonisme et, après 1955, à une investigation personnelle de nouveaux moyens d'expression (formes ouvertes). Il a écrit des œuvres pour orchestre (concertos et poèmes symphoniques), pour piano (Inventions), et des compositions dodécaphoniques pour différentes combinaisons instrumentales. Il est également l'auteur de plusieurs ouvrages ­ Schönberg et la Fin de l'ère tonale, la Musique aux États-Unis, Introduction à la musique de notre temps ­ et de plus de 200 essais sur la musique contemporaine.