En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bernhard Paumgartner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre, musicologue et compositeur autrichien (Vienne 1887 – Salzbourg 1971).

Il fait ses études à Vienne avec B. Walter (théorie et direction d'orchestre), R. Dienzl (piano) et K. Stiegler (cor). Il obtient un doctorat de droit en 1911 et est alors répétiteur à l'opéra pendant un an. Il dirige le Wiener Tonkunstlerorchester de 1914 à 1917 (tout en travaillant au ministère de la Guerre), puis part à Salzbourg, où il devient l'une des grandes personnalités musicales. Directeur du Mozarteum de 1917 à 1938, puis de 1945 à 1953, il fonde en 1952 la Camerata academica et dirige de 1960 jusqu'à sa mort le festival de Salzbourg dont il est l'un des cofondateurs. La plupart de ses publications concernent Mozart. Il écrit en 1927 une biographie du compositeur et édite plusieurs de ses œuvres ainsi que la correspondance de Leopold Mozart avec sa fille (1936). Il est, en outre, l'auteur de biographies de Schubert (1943) et Bach (1956), et a également fait des recherches sur la musique baroque italienne.

Enfin, il a composé de la musique pour la scène et des opéras, et joué un rôle pédagogique certain à Salzbourg, où H. von Karajan a été de ses élèves.