En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Charles Panzera

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Baryton suisse (Genève 1896 – Paris 1976).

Il fit ses débuts à l'Opéra-Comique en 1918 dans le rôle de Pelléas, mais renonça vite au théâtre pour se consacrer au concert et au récital. Gabriel Fauré lui dédia son cycle de mélodies l'Horizon chimérique, et, entre 1920 et 1940, il créa de nombreuses œuvres contemporaines, parmi lesquelles les Euménides de Darius Milhaud ainsi que le Roi David et la Danse des morts d'Arthur Honegger. Considéré comme un des meilleurs chanteurs français de son époque, il s'illustra particulièrement comme Méphisto dans la Damnation de Faust, interprétant ce rôle plus de cent cinquante fois au concert. À défaut de moyens vocaux spectaculaires, Panzera possédait le raffinement de l'expression, une superbe musicalité et une articulation exemplaire.