En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fernand Oubradous

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Bassoniste et chef d'orchestre français (Paris 1903 – Saint-Mandé 1986).

Au Conservatoire de Paris, il obtient en 1923 un premier prix de basson et étudie la direction auprès de Philippe Gaubert. Directeur de la musique de scène au Théâtre de l'Atelier de 1925 à 1930, il crée le Trio d'Anches de Paris en 1927. De 1934 à 1935, il est soliste de l'Orchestre national puis de celui de l'Opéra de Paris (1935-1953). En 1940, il crée l'Association des concerts de chambre de Paris. De 1947 à 1948, il est chef d'orchestre et directeur artistique du Grand Théâtre de Lille et, de 1954 à 1958, professeur au Mozarteum de Salzbourg. Il fonde en 1958 l'Académie internationale d'été de Nice. De 1964 à 1973, il appartient au comité des programmes de l'ORTF. En 1981, il est nommé commandeur des Arts et des Lettres