En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Diego Ortiz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicien, organiste et théoricien espagnol (Tolède v. 1510 – Naples ? v. 1570).

Il était à Naples dès 1553, et, en 1558, il était vice-maître de chapelle du duc d'Albe, vice-roi d'Espagne. La plupart de ses compositions sont demeurées en manuscrits, à l'exception d'un Musices Liber I, édité en 1565. Mais il est surtout connu comme théoricien, pour avoir publié un traité d'exécution sur les instruments à cordes et le clavecin, indiquant notamment la réduction de la polyphonie et la composition des ricercari et des glosas (variations). Intitulé Trattado de glosas sobre Cláusulas y otros generos de puntos en la Música de Violones nuevamente puertos en luz, ce traité a été édité en 1553 à Rome.