En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maxd'Ollone

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre, compositeur et musicographe français (Besançon 1875 – Paris 1959).

Élève de Massenet, grand prix de Rome avec la cantate Frédégonde (1897), il fut inspecteur de l'enseignement musical et dirigea l'Opéra-Comique de 1941 à 1944. Il a laissé de la musique pour orchestre et de chambre, des œuvres vocales et plusieurs opéras, parmi lesquels le drame lyrique l'Étrangère (1911), la comédie lyrique Olympe de Clèves (1927-1929) et la comédie musicale Sous le saule (1949-50).