En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pauline Oliveros

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Femme compositeur américaine (Houston, Texas, 1932).

Entre 1960 et 1966, elle compose plusieurs œuvres de musique électroacoustique, sur bande et en direct, au San Francisco Tape Music Center, ainsi qu'au studio du Mills College d'Oakland, en Californie : Time Pespectives, 1960 ; Pieces for Eight, 1965 ; la série des Mnemonics ; etc. En 1972, elle fonde le Sonic Meditation Research Group, pour lequel elle réalise des compositions orales de musiques méditatives, traduisant son intérêt, fixé dans les dernières années, pour l'investigation des « modes de conscience mis en jeu dans la composition et l'exécution d'une œuvre ».

Certaines de ses œuvres récentes, telles que Crow et Crow To, sont des « cérémonials » conçus pour de grands ensembles de musiciens soumis à une mise en condition par la méditation en commun. Pauline Oliveros travaille comme professeur de composition et comme programmatrice à l'université de Californie, à San Diego.