En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierrede Nyert

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chanteur et compositeur français (Bayonne v. 1597 – Paris 1682).

Après avoir étudié le chant et le luth en France, il accompagne le maréchal de Créquy en Italie (1633). C'est là qu'il s'informe des techniques les plus avancées dans le domaine du chant. De retour dans son pays, ce gentilhomme qui, selon le violiste André Maugars, « a si bien ajusté la méthode italienne avec la françoise… » procède à une réforme du chant français. Sa méthode qui « fait tout, même pour ceux qui n'ont pas de belles voix » (Tallemant des Réaux) ouvre la voie du développement de l'air et du ballet de cour vers un style beaucoup plus orné, virtuose, tout en conservant à la musique française sa douceur caractéristique. On peut étudier cette évolution dans les « doubles » de Lambert (le livre d'Airs de 1666 est d'ailleurs dédié à « Monsieur de Nyert, Premier Valet de Chambre du Roy »). De Nyert lui-même, nous ne conservons qu'un air à voix seule dan un recueil collectif manuscrit (Paris, Bibliothèque nationale de France.).