En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jessye Norman

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano américaine (Augusta, Géorgie, 1945).

Elle étudie l'opéra et le lied à l'université Howard de Washington auprès de Carolyn Grant (1967), au conservatoire Peabody de Baltimore et à l'université du Michigan (1968), auprès d'Élisabeth Mannion et de Pierre Bernac. Premier prix du Concours international de Munich (1968), elle entreprend une tournée en Europe qui la mène à l'Opéra allemand de Berlin : elle y chante son premier rôle, Élisabeth de Tannhäuser (1969). Engagée dans la troupe, elle incarne la Comtesse des Noces de Figaro. De 1971 à 1972, elle se produit sur les scènes italiennes, chantant Idoménée à Rome, Selika de l'Africaine de Meyerbeer au Mai musical florentin, Aïda à la Scala de Milan. Pour ses débuts au Covent Garden, elle chante Cassandre dans les Troyens de Berlioz (1972). C'est en Allemagne qu'elle retrouve la scène, incarnant Ariane à Naxos à Hambourg (1980) et à Francfort (1981). Mais elle se produit principalement en concert ou en récital. Dotée d'une palette vocale riche en coloris et en nuances, elle en joue avec raffinement, utilisant au mieux un médium et un grave d'une étendue inhabituelle chez une soprano. Cela confère à ses interprétations de lieder et de mélodies françaises une force d'émotion peu commune.