En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joaquin Maria Nin-Culmell

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur, pianiste et chef d'orchestre américain, d'origine cubaine (Berlin 1908 – Berkeley, Californie, 2004).

Fils de Joaquin Nin, il a étudié à Paris à la Schola cantorum et au Conservatoire ­ avec Paul Dukas ­, ainsi qu'avec Manuel de Falla, Alfred Cortot et Ricardo Viñes. Il a enseigné au Williams College dans le Massachusetts (1940-1950) et à l'université de Californie à Berkeley (1950-1956). De tendances néoclassiques, il a écrit notamment un concerto pour piano (1946), le ballet El Burlador de Sevilla (1957-1965), l'opéra La Celestina (1965).