En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Heinrich Neuhaus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste russe (Elisabetgrad 1888 – Moscou 1964).

Apparenté au compositeur Karol Szymanowski (qui lui dédiera deux œuvres), il donne son premier concert en 1897 et commence une véritable carrière à l'âge de seize ans. Pendant deux ans, il étudie avec Leopold Godowski à Vienne. Après la Première Guerre mondiale, il enseigne quatre ans au Conservatoire de Kiev, puis jusqu'à sa mort au Conservatoire de Moscou (qu'il dirige de 1935 à 1937). Immense pédagogue, il forme plusieurs générations de pianistes, parmi lesquels des interprètes aussi différents que Richter, Lupu ou Frémy. De sa propre carrière de pianiste, il subsiste peu d'enregistrements, mais ils sont exceptionnels tant par la poésie sonore que par la finesse de leur toucher.