En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Evgueni Alexandrovitch Mravinski

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre soviétique (Saint-Pétersbourg 1903 – Leningrad 1988).

Après des études au conservatoire de Leningrad, il devint répétiteur à l'école de ballet de cette ville de 1921 à 1930, puis chef d'orchestre principal au théâtre Kirov de 1932 à 1938. Lauréat du concours des chefs d'orchestre de Moscou en 1938, il accéda au poste de premier chef de l'Orchestre philharmonique de Leningrad et fut professeur au Conservatoire de cette ville en 1936-37 puis à partir de 1961. Il obtint le prix d'État d'U. R. S. S. en 1946 et le prix Lénine en 1961. Grâce aux tournées effectuées en dehors d'U. R. S. S., le monde musical a pu mesurer le niveau d'homogénéité et d'efficacité atteint par la formation qui a bénéficié des soins attentifs de son chef au cours de nombreuses années de travail en commun.

Des interprétations de Mravinski se dégage une émotion spontanée, nullement contrecarrée par la minutie de leur préparation. Connu pour son autorité, il savait inculquer une discipline complète à son orchestre. Aux côtés d'un vaste répertoire allant de Beethoven à Tchaïkovski, de Mahler à Honegger, il reste un interprète de premier ordre dans le répertoire soviétique. Il conduisit les premières auditions de la Cinquième, Sixième, Huitième, Neuvième et de la Dixième Symphonie de Chostakovitch. Sa conception de la Huitième Symphonie, que le musicien lui a dédiée, fera date dans l'histoire de l'interprétation de la musique du xxe siècle. On luit doit également la création de la 6e Symphonie de Prokofiev et la direction musicale des ballets du Théâtre Kirov.