En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Marie Masson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue français (Sète 1882 – Paris 1954).

Élève de Romain Rolland, professeur à l'université de Grenoble en 1910 et à l'Institut français de Florence, fondateur de l'Institut français de Naples (1920), docteur ès lettres avec une thèse sur l'Opéra de Rameau (1930), il enseigna de 1931 à 1952 à la Sorbonne, où il créa, en 1951, l'Institut de musicologie. De 1945 à 1948, il présida la Société française de musicologie. Spécialiste de la musique des xvie et xviiie siècles, il a également écrit un excellent ouvrage sur Berlioz.

Principaux écrits : Berlioz (1923), l'Opéra de Rameau (1930), les Odes d'Horace en musique au xvie siècle (dans Revue musicale, 1906), le Ballet Héroïque (dans Revue musicale, 1928).

Éditions : Chants de carnaval florentin (Paris, 1913).