En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lowell Mason

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pédagogue et compositeur américain (Medfield, Massachusetts, 1792 – Orange, New Jersey, 1872).

S'inspirant des méthodes de Pestalozzi, il parvint à rendre l'enseignement de la musique obligatoire dans les écoles de Boston et fut chargé de diriger les cours. Il exerça, à ce titre, une influence considérable sur le développement de la musique vocale. Président de la Haendel and Haydn Society de Boston, il y fonda l'Académie de musique (1833) et organisa des réunions régulières de compositeurs et interprètes. Nommé docteur en musique ­ et le premier à se voir décerner ce grade ­ en 1835, il entreprit un voyage d'études en Europe (1837), dont il publia les conclusions dans Musical Letters from abroad (1853 ; rééd. 1967). Il a publié pendant près de quarante ans des recueils dans lesquels ses propres compositions voisinent avec des adaptations, en cantiques, de thèmes de Mozart, Beethoven, Schubert ou Cherubini (Select melodies de Gardiner). Son œuvre, modeste, comporte principalement des thèmes religieux (hymnes ou cantiques).