En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Battista Mancini

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Castrat et maître de chant italien (Ascoli 1714 – Vienne 1800).

Élève à Bologne de Bernacchi et du padre Martini, il fut appelé à la cour de Vienne par l'impératrice Marie-Thérése en 1757. On lui doit un écrit théorique notable, Pensieri e riflessioni pratiche sopra il canto figurato (Vienne 1774, trad. fr., 1776 et 1796), où il se montre analyste original et théoricien intelligent.