En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Norbert Linke

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur allemand (Steinau-sur-l'Oder 1933).

Il a fait ses études à l'École supérieure de musique et à l'université de Hambourg, et participé aux cours d'été de Darmstadt (1962-1964). Il a enseigné à Hambourg de 1960 à 1972, et, depuis cette date, est professeur à Lübeck et à Darmstadt. Il s'est fait connaître par Konkretionen II pour quatuor à cordes, joué à Darmstadt en 1963, où il s'efforça d'abolir tout sentiment vectoriel et aussi d'établir de nouvelles relations entre temps et espace. Il s'est également attaché à abolir les frontières entre musique « sérieuse » et musique « légère ». On lui doit aussi Symphonie en un mouvement (1964), Divisioni (1967) et Strati (1965-1968) pour orchestre, un concerto pour piano (1971), Lyrical Symphony pour soprano et orchestre (1961-1968), Zeitplan pour live electronic et bande (1972).