En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lessel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille de musiciens polonais d'origine tchèque.

Wincenty Ferdinand, compositeur (Jilove, près de Prague, v. 1750 – Pulawy, près de Varsovie, 1827). Il s'établit avec sa famille en Allemagne en 1762, et, de 1781 à sa mort, fut au service du prince Adam Kazimierz Czartoryski.

Franciszek, pianiste et compositeur (Varsovie v. 1780 – Piotrkow 1838). Fils du précédent, il s'installa à Vienne en 1797 pour y étudier la médecine, mais se tourna vers la musique et devint en 1799 élève de Haydn, qui en 1805 lui fit cadeau du manuscrit autographe de sa symphonie no 56. Il retourna en Pologne en 1809, et abandonna la musique en 1822 pour occuper divers postes dans l'enseignement rural et secondaire. Il a écrit des symphonies et des concertos, mais son importance réside surtout dans ses œuvres pour piano seul ou de musique de chambre avec piano, qui font de lui un des initiateurs de l'école polonaise du xixe siècle.