En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

René Bernard Maria Lenaerts

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue belge (Bornem, près d'Anvers, 1902 – Louvain 1992).

Ecclésiastique, il étudia en même temps au séminaire de Mechelen et à l'institut Lemmens. En 1929, il obtint un doctorat de philologie germanique à Louvain avec une thèse sur la musique polyphonique néerlandaise au xve siècle, Het Nederlands polifonies Lied in de 16de Eeuw, qui fut publiée en 1933. Il poursuit ses études de musicologie sous la direction d'André Pirro à Paris (1931-32). De 1944 à 1973, il enseigna à l'université catholique de Louvain, où il développa le département de musicologie, tandis qu'il succéda à Smijers à l'université d'Utrecht en 1958 et y resta jusqu'en 1971. Membre de l'IMS (International Musicological Society) et de l'Académie royale de Belgique, il a collaboré à la rédaction de la Revue belge de musicologie et à l'édition des Monumenta musicae belgicae. On lui doit de nombreux comptes rendus de ses travaux de recherches sur la musique polyphonique des xve et xvie siècles.