En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joseph Legros

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chanteur et compositeur français (Monampteuil, près de Laon, 1730-La Rochelle 1793).

Célèbre ténor, il chanta à l'Opéra de Paris de 1764 à 1783, participant de 1774 à 1779 à la création des opéras de Gluck Iphigénie en Aulide (rôle d'Achille), Orphée (rôle-titre), Alceste (Admète) et Iphigénie en Tauride (Pylade). En 1777, il prit la direction du Concert spirituel, qu'il conserva jusqu'à sa dissolution en 1790, et en 1778 commanda à ce titre à Mozart sa Symphonie en ré majeur no 31 K.297 (Paris).