En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lefebvre ou Lefèvre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Patronyme de très nombreux facteurs d'orgues français, se regroupant en plusieurs dynasties, dont les liens de parenté sont mal établis.

Tous les Lefebvre ont été actifs au xviie et xviiie siècles en diverses provinces françaises : Normandie, Champagne, Bourgogne, Languedoc, Lyonnais. La plus importante des familles de ce nom est de souche rouennaise et culmine en Jean-Baptiste-Nicolas Lefebvre (1705-1784), qui fut le rival de François-Henri Clicquot et de Riepp. Il travailla aux instruments de Caudebec-en-Caux, Saint-Étienne et Saint-Pierre de Caen, Saint-Maclou de Rouen ; son chef-d'œuvre est l'orgue de Saint-Martin de Tours (1761), le plus important instrument qu'ait réalisé la facture française classique, avec 4 claviers et 63 jeux.