En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Guillaume Lasceux

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste et compositeur français (Poissy 1740 – Paris 1831).

Il fut organiste à Chevreuse (1758) et à Saint-Étienne-du-Mont, à Paris (1769-1819). Outre une comédie lyrique (les Époux réconciliés), quelques sonates pour piano, un quatuor et des romances, son œuvre consiste surtout en un Journal de pièces d'orgue, contenant des messes, magnificat et noëls à l'usage des paroisses et communautés religieuses, qu'il publia à partir de 1771. Ce journal fut suivi de nombreux autres recueils : Nouveau Journal, Nouvelle Suite de pièces d'orgue (1810), etc. Il est aussi l'auteur d'un Essai théorique et pratique sur l'art de l'orgue, très significatif sur la musique descriptive et naturaliste pratiquée par les organistes français autour de la Révolution.