En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Lagoya

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Guitariste français d'origine égyptienne (Alexandrie 1929 – Paris 1999).

Né de père grec et de mère italienne, il commença l'étude de la guitare à l'âge de huit ans avec N. Barbaresco, directeur du Conservatoire national d'Alexandrie. À l'époque, la guitare ne figurait pas parmi les instruments enseignés dans les conservatoires et les écoles de musique. Alexandre Lagoya dut en découvrir lui-même la technique, en se fondant sur les ouvrages et méthodes des maîtres des xviiie et xixe siècles. Ainsi devint-il son propre professeur. À treize ans, il donnait son premier récital. Mais, afin de pouvoir terminer ses études, il enseigna la guitare et le solfège. Après plus de 500 concerts, il se rendit à Paris, puis aux États-Unis, où il se perfectionna avec Villa-Lobos et Castelnuovo-Tedesco. Il épousa en 1952 la guitariste française Ida Presti (morte en 1967) et forma avec elle un célèbre duo pour lequel écrivirent nombre de compositeurs contemporains.

Professeur au Conservatoire de Paris depuis la création de la classe de guitare (1969), Alexandre Lagoya enseigne aussi à l'Académie internationale d'été de Nice depuis 1960, ainsi qu'aux États-Unis et au Canada.