En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lachner

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille de musiciens allemands.

Theodor, compositeur et organiste (Rain am Lech 1788 – Munich 1877). Organiste de la cour à Munich, il dut sa célébrité à ses chœurs d'hommes.

Franz Paul, compositeur et chef d'orchestre (Rain am Lech 1803 – Munich 1890). Frère de Theodor, il se fixa à Vienne en 1823 comme organiste de l'église luthérienne, prit des leçons avec Simon Sechter et se lia d'amitié avec Beethoven et Schubert. Il retourna à Munich en 1836, y devint Generalmusikdirecktor en 1852, et, après avoir joué un rôle de premier plan dans la vie musicale de la cité, prit sa retraite en 1868. Dès 1864, l'arrivée de Wagner avait, en fait, mis un terme à ses activités. On lui doit notamment 8 symphonies et des opéras, dont Die Bürgschaft (Budapest, 1828) et Catarina Cornaro (Munich, 1841).

Ignaz, compositeur et chef d'orchestre (Rain am Lech 1807 – Hanovre 1895). Il succéda à son frère Franz Paul à l'église luthérienne de Vienne et occupa des postes à Stuttgart (1831), Munich (1836), Hambourg (1853), Stockholm (1858) et Francfort (1861-1875).

Vinzenz, chef d'orchestre (Rain am Lech 1811 – Karlsruhe 1893). Frère des précédents, il travailla à Vienne, Mannheim, Londres et Karlsruhe.