En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolasde La Grotte

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste et compositeur français (Paris v. 1530 – id. v. 1600).

D'abord joueur d'épinette et organiste du roi de Navarre, Antoine de Bourbon, il entra en 1562 au service du duc d'Anjou, qui, devenu le roi Henri III, le nomma valet de chambre et organiste ordinaire. Membre de l'académie de Baïf, il publia des Chansons de P. de Ronsard, P. Desportes et autres (1569) et collabora, en 1582, avec son ami C. Le Jeune à l'organisation des fêtes pour le mariage du duc de Joyeuse. Ce fut un des derniers polyphonistes, mais il s'orienta peu à peu vers la monodie et la basse continue. Il s'intéressa également à la chanson mesurée et fut un des premiers à écrire des chansons en forme d'air. Il fut un des initiateurs de l'air de cour et inaugura la lignée des organistes du Grand Siècle (de sa production pour orgue ne subsiste malheureusement qu'une seule pièce).