En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Krebs

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille de musiciens allemands.

Trois membres de cette famille furent élèves de J.-S. Bach, deux d'entre eux ayant fait une carrière d'organiste et compositeur.

Johann Tobias senior (Heichelheim 1690 – Buttstädt 1762). Il étudia le clavecin, l'orgue et la composition, et se perfectionna à Weimar auprès de J.-S. Bach et de J. G. Walther. Il fut cantor à Buttelstedt (1710), puis organiste de la Michaeliskirche de Buttstädt (1721). On connaît de lui quelques pièces pour orgue.

Johann Ludwig (Buttelstedt 1713 – Altenburg 1780). Fils aîné de Johann Tobias senior, il travailla sous la direction de Bach à l'école Saint-Thomas de Leipzig (1726-1735). Bach le considérait comme l'un de ses meilleurs élèves et lui écrivit une recommandation attestant son talent sur les instruments à clavier, le violon, le luth, et en composition. Il fut organiste de la Marienkirche de Zwickau (1737), puis à la cour de Zeitz (1744) et à la cour d'Altenburg (1756), après avoir postulé en vain la succession de Bach à Leipzig. Il a composé une importante œuvre d'orgue, des suites pour clavecin, de la musique de chambre et de la musique vocale (demeurée inédite).

Johann Tobias junior (Buttelstedt 1716 – Grimma 1782). Frère de Johann Ludwig, il fut aussi élève de J.-S. Bach à Leipzig (1729-1739).

À la mort de Johann Ludwig, ses deux fils, Ehrenfried Christian Traugott, puis Johann Gottfried, lui succédèrent dans sa charge d'organiste de la cour et directeur de la musique à Altenburg.