En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hans Kox

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur néerlandais (Arnhem 1930).

Il a fait ses études musicales avec Spaandermann et surtout Hans Badings (à Utrecht). Titulaire du prix Italia (1970) et du prix Rostrum des compositeurs (1974), il a été directeur de l'école de musique de Doetinchen (1956-1971). Il est aujourd'hui l'une des personnalités saillantes de l'école néerlandaise, et son catalogue est l'un des plus importants de sa génération. Il révèle, dans l'esprit qui est le sien, une grande puissance expressive et une rare maîtrise instrumentale. Dès ses premières œuvres (sonate pour piano et quatuor à cordes), il a affirmé l'importance accordée au développement du matériel thématique et sa Musique concertante (pour trio de cuivres et orchestre), composée en 1956 pour le jubilé de Van Beinum au pupitre du Concertgebouw, a marqué le point de départ d'une carrière riche de promesses et dont les principes traditionalistes ont toujours su le garder de l'académisme.