En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Halfdan Kjerulf

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur norvégien (Oslo 1815 – id. 1868).

Élève de N. Gade à Copenhague et de Richter à Leipzig, il a écrit près de 100 romances, 30 chœurs pour voix d'hommes, des pièces pour piano et 1 musique de scène. Kjerulf appartient à la catégorie des compositeurs lyriques qui, en Norvège, sut renouveler l'attitude créatrice vis-à-vis du folklore. En ce sens, il complète l'œuvre d'Ole Bull et de Lindeman et rejoint celle de Grieg. Habile dans la petite forme, véritable compositeur-poète, il a également été un pionnier dans le domaine choral et le premier organisateur de concerts symphoniques en Norvège (1857-1859).