En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Erhard Karloschka

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur allemand (Mahisek Ostran 1923).

Professeur depuis 1958 à la Musikhochschule de Stuttgart, il a publié divers travaux musicologiques, dont un livre sur les problèmes de la notation de la musique contemporaine, et a composé, notamment : Concertino pour orchestre de chambre (1952), Symphonische Evolutionen (1953), Veni Sancte Spiritus pour orchestre et double chœur (1957), Antinomie pour quintette à vent (1968), Tempora mutantur pour quatuor à cordes (1971), Mit/gegen sich selbst (« Avec/contre soi-même ») pour un pianiste jouant de 2 pianos, un célesta, tam-tam, et bande, Sczene im Schlagzeug pour un percussionniste (1970), plusieurs œuvres pour chœur, des pièces pour orgue, Klangzeitspektakel pour quatuor à cordes, ordinateur et projection (1988).