En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolas Karetnikov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur soviétique (Moscou 1930 – id. 1994).

Élève de Chebaline à l'École centrale de musique (1942-1948), puis au conservatoire de Moscou (1948-1953), il a beaucoup composé pour le théâtre et le cinéma. D'abord influencé par Chostakovitch et Mahler, il s'est ensuite intéressé à l'école viennoise, et a utilisé des séries de douze sons tout en orientant son style orchestral dans le sens d'un plus grand dépouillement. On lui doit notamment quatre Symphonies (1951, 1956, 1959, 1963), le ballet Vanina Vanini, d'après Stendhal (1961) et les opéras Till Eulenspiegel (1982) et le Mystère de l'apôtre Paul (1986).