En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johannes Hieronymus Kapsberger

dit Giovanni Geronimo Tedesco Della Tiorba

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et instrumentiste allemand (Venise v. 1580 – Rome 1651).

Il vécut à Venise jusque vers 1605, puis se rendit à Rome, où il acquit la célébrité, comme virtuose des instruments de la famille du luth. On l'appelait « nobile alemanno », et Kircher fit son éloge dans sa Misurgia. L'essentiel de son œuvre est constitué de deux livres de tablatures de luth (1611, 1623), de deux livres d'arie passegiate avec continuo et tablature de chitarrone (1612, 1623) et de deux livres de Poemata et Carmina dédiés au pape Urbain VIII, devant lequel il se produisit. Il joua un rôle important dans l'évolution du répertoire et de la technique du théorbe. Il est également l'auteur de six livres de villanelles (entre 1610 et 1632) et d'un livre de madrigaux à 5 voix avec basse continue.