En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Oleg Kagan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste russe (Ioujna Sakhalinsk 1946 – Munich 1990).

Il étudie dès 1953 au Conservatoire de Riga, et entre en 1959 à l'École centrale de Moscou, où il rencontre David Oïstrakh, dont il devient l'un des disciples. En 1965, il entre au Conservatoire de Moscou, et remporte en 1966 le second prix du Concours Tchaïkovski. Il est déjà reconnu comme soliste, et depuis 1969 joue souvent en duo avec Sviatoslav Richter. Il aime collaborer avec les grands compositeurs russes de son temps : il crée en 1984 le Concerto pour violon no 3 et la Sonate pour violon et orchestre d'Alfred Schnittke, et, avec sa femme, Natalia Gutman, le Concerto pour violon et violoncelle de Sofia Goubaïdoulina.