En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierrede Jélyotte

Pierre de Jélyotte
Pierre de Jélyotte

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor français (Lasseube 1713 – Oloron 1797).

Chantre dans la maîtrise de la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse, il y fut remarqué, en 1732, par le prince de Carignan, inspecteur général de l'Opéra de Paris, qui l'engagea comme premier ténor. Il y débuta en 1733 dans une reprise des Fêtes grecques et romaines de Colin de Blamont, et chanta par la suite plusieurs grands rôles de Rameau avec la soprano Marie Fel. Il eut la sagesse de quitter la scène en pleine gloire, à quarante-deux ans, mais continua de paraître dans des concerts de société, notamment ceux de la cour. Auteur de nombreuses chansons qu'il interprétait en s'accompagnant lui-même, il composa aussi un opéra-ballet, Zelisca, qui ne fut jamais représenté.