En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Hubeau

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste, compositeur et pédagogue français (Paris 1917 – id. 1992).

Élève au Conservatoire de Jean et Noël Gallon, Lazare Lévy et Paul Dukas, il obtient cinq premiers prix, dont ceux de piano, d'harmonie et de composition, ainsi que le second grand prix de Rome en 1934. Il poursuit ses études à l'Académie de musique de Vienne, dont il sera lauréat en 1937, et travaille la direction d'orchestre avec Félix Weingartner. Sa carrière de soliste et de chef est jalonnée de très nombreux concerts et enregistrements, dont les intégrales de la musique de chambre de Schumann et de Gabriel Fauré. Son activité de compositeur, qu'il inaugure dès l'âge de seize ans par la publication de Variations pour piano, s'exerce dans le domaine de la musique instrumentale et symphonique, de la mélodie et du ballet. On lui doit notamment un concerto pour violon, un concerto pour violoncelle et un Concerto héroïque pour piano et orchestre. Par ailleurs, Jean Hubeau a formé un grand nombre d'élèves en tant que directeur du conservatoire de musique de Versailles de 1942 à 1957, puis comme titulaire d'une classe de musique de chambre au Conservatoire de Paris à partir de 1958.