En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Erich Moritz von Hornbostel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue autrichien (Vienne 1877 – Cambridge 1935).

Il étudia la chimie, la physique et la philosophie à Vienne et à Heidelberg, puis il s'installa à Berlin, où il se consacra uniquement à la psychologie et (avec son maître C. Stumpf) à la musicologie. Professeur à l'université de Berlin en 1917, il dirigea de 1906 à 1933 le Phonogramm-Archiv de cette ville. Obligé d'émigrer en 1933, il obtint à la New School of Social Research de New York un poste d'enseignant, qu'il dut abandonner au bout d'un an pour raison de santé. Il fut le fondateur de l'ethnomusicologie moderne (ou musicologie comparée) et compta parmi ses collaborateurs berlinois Walter Wiora. En 1906, il avait fait un voyage d'études chez les Indiens de l'Amérique du Nord. Il a écrit de très nombreux articles et édité avec C. Stumpf les Sammelbände für vergleichende Musikwissenschaft (1922).