En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Augusta Holmes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste et femme compositeur française d'ascendance irlandaise (Paris 1847 – id. 1903).

Elle était la filleule d'Alfred de Vigny. Elle fut d'abord une jeune prodige du piano, puis elle travailla la composition avec César Franck. En 1873, elle composa sa première œuvre, le psaume In exitu, puis de nombreuses mélodies, certaines sous le pseudonyme de Hermann Zenta. Enfin, elle aborda la musique théâtrale avec un ouvrage en un acte, Hero et Léandre (1875). Suivirent des symphonies dramatiques et des poèmes symphoniques, comme Irlande (1882) ou Pologne (1883). Augusta Holmes écrivit aussi des pages de circonstance, comme l'Ode triomphale, composée à la gloire de la République à l'occasion de l'Exposition universelle de 1889, ou l'Hymne à la Paix, chanté à Florence en 1890 lors des fêtes organisées en l'honneur de Dante. Poète, elle écrivait elle-même les livrets de ses compositions, imitant Wagner, qui était son modèle. Son opéra la Montagne Noire, créé à l'Opéra en 1895, contient de belles pages suggérées par le folklore balkanique du xviie siècle, mais souffre parfois d'une orchestration excessivement chargée.