En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Hofhaimer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste et compositeur autrichien (Radstadt 1459 – Salzbourg 1537).

L'un des plus grands musiciens de son temps, il descendait d'une lignée de musiciens et apprit la musique avec son père et avec l'organiste Jakob von Graz. Il passa sa vie comme organiste auprès de divers seigneurs : Frédéric III à Graz, l'archiduc Sigismond à Innsbruck, puis l'empereur Maximilien Ier, de 1490 à la mort de ce dernier en 1519, tout en occupant d'autres postes au cours de ses voyages en Europe centrale. Personnage illustre (il figure sur les planches du Triomphe de Maximilien de Burgkmair), il était lié avec les princes et les érudits de son temps. Ses connaissances en matière de technique d'exécution et de facture d'orgues le firent appeler en de nombreux pays, comme professeur et comme expert. Mais son importance de compositeur ne fut pas moindre. On connaît de lui quelques pièces pour orgue, quatre motets et surtout de nombreux lieder polyphoniques, genre très prisé à la fin du xve siècle et dont il fut l'un des plus grands maîtres.