En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hellmesberger

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille de musiciens autrichiens.

Georg, violoniste (Vienne 1800 – id. 1873). Il compta parmi ses élèves Joseph Joachim.

Joseph, violoniste, compositeur et chef d'orchestre, fils du précédent (Vienne 1828 – id. 1893). Professeur de violon, directeur du conservatoire de Vienne de 1851 à sa mort, chef d'orchestre de la Gesellschaft der Musikfreunde (Société des amis de la musique) de 1851 à 1859, premier violon solo de l'orchestre de la cour et maître de chapelle de l'empereur, il fonda en 1849 un célèbre quatuor auquel il donna son nom et qui révéla aux Viennois les ultimes chefs-d'œuvre de Beethoven et de Schubert.

Georg, violoniste, frère du précédent (Vienne 1830 – Hanovre 1852).

Joseph, violoniste et compositeur, fils du Joseph précédent (Vienne 1855 – id. 1907). Violon solo dans l'orchestre de la cour, professeur au conservatoire en 1878, il remplaça en 1887 son père comme premier violon dans le quatuor fondé par celui-ci et dirigea de 1900 à 1903 les concerts de la Philharmonie, succédant à ce poste à Gustav Mahler.

Ferdinand, violoncelliste et compositeur, frère du précédent (Vienne 1863 – id. 1940).