En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hallgrimur Helgason

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et musicologue islandais (1914).

Après ses études à Reykjavík, à Copenhague, à Leipzig et à Zurich, notamment avec W. Burkhard, P. Hindemith et N. David, il présente en 1954 à l'université de Zurich sa thèse de doctorat sur les chants de héros en Islande depuis 1350. Conférencier, musicologue, chef de chœurs, pianiste et professeur, il est également un compositeur fécond et apprécié, qui s'exprime en un langage dont le contrepoint et le style modal sont les principales caractéristiques. La majorité de ses œuvres est instrumentale : des sonates, de nombreuses partitions pour orchestre à cordes ­ notamment des Variations sur un thème islandais (1941), Fantasi et Suita arctica (1949) ­, des œuvres pour orchestre, ouverture de Snorri Sturluson (1940), Rapsodi (1963). Il faut signaler également les 200 arrangements qu'il a réalisés sur des chants islandais populaires.