En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hegar

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille de musiciens suisses.

Friedrich, violoniste et compositeur (Bâle 1841 – Zurich 1927). Fils d'un marchand de musique, il fit ses études à Leipzig, occupa divers postes, puis se fixa à Zurich en 1862 et donna une grande impulsion à la vie musicale de la cité, dirigeant sa Société chorale pendant trente-sept ans et l'orchestre de la Tonhalle pendant quarante et un ans, fondant en 1875 une école de musique (futur conservatoire) qu'il devait diriger jusqu'en 1914. Ami de Brahms, il a composé de la musique chorale, des œuvres symphoniques et de chambre ainsi que l'oratorio Manasse (1888).

Johannes, violoncelliste, fils du précédent (Zurich 1874 – Munich 1929). Il enseigna à partir de 1904 à Francfort, puis à partir de 1912 à l'Académie de musique de Munich.