En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pantaleon Hebenstreit

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Inventeur, violoniste, pédagogue et compositeur allemand (Eisleben 1667 – Dresde 1750).

Voulant perfectionner le tympanon sur lequel il accompagnait des danses de village, il développa un instrument couvrant cinq octaves avec lequel il partit en tournée à Berlin, Dresde, Leipzig et Weissenfels (où en 1698 il fut nommé maître de danse du duc Johann Georg). Lorsqu'en 1705 il se produisit à la cour de France, Louis XIV donna à cet instrument sans nom celui de son inventeur : Pantaléon. De cet ancêtre du pianoforte, la popularité déclina fortement lors de l'essor de ce dernier à la fin des années 1720, d'autant que Hebenstreit s'était jalousement assuré l'exclusivité de son invention. De 1714 à sa mort, il occupa divers postes à la cour de Dresde, dont ceux de pantaléoniste et (à partir de 1734) de directeur de la musique de cour protestante.