En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François Antoine Habeneck

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre, violoniste et compositeur français (Mézières 1781 – Paris 1849).

Fils d'un musicien de Mannheim au service de l'armée française, il étudia le violon avec Baillot au Conservatoire de Paris (premier prix en 1804). Violoniste des orchestres de l'Opéra-Comique et de l'Opéra, il dirigea, de 1806 à 1815, les Concerts français patronnés par le Conservatoire, puis dès sa fondation en 1828 la Société des concerts du Conservatoire, qu'il inaugura le 9 mars avec l'Héroïque de Beethoven. Il donna ensuite, en quatre ans (1828-1831), la première audition intégrale parisienne des neuf symphonies de ce compositeur, avant de contribuer largement, par des exécutions fréquentes, à les imposer dans l'esprit du public. Il donna aussi, en 1844, la première audition intégrale à Paris depuis 1800 de la Création de Haydn. Directeur, puis chef d'orchestre de l'Opéra (1821-1846), il fut également inspecteur et professeur de violon (1825-1848) au Conservatoire. On lui doit, pour son instrument, une méthode et quelques compositions, dont deux concertos.