En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Joseph Haas

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et pédagogue allemand (Maihingen, Bavière, 1879 – Munich 1960).

Élève de Max Reger à Munich (1904), puis à Leipzig (1907), il devint lui-même, à partir de 1911, un des pédagogues les plus recherchés de son temps. Il fut un des fondateurs du festival de Donaueschingen en 1921, et allia dans sa musique une profondeur de sentiments et une sensibilité postromantiques à un sens de l'humour certain. Outre de nombreuses œuvres instrumentales et vocales, il a écrit les opéras Tobias Wunderlich (Kassel, 1937) et Die Hochzeit des Jobs (Dresde, 1944).