En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Élisabeth Grummer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano allemande (Diedenhofen, Alsace-Lorraine, 1911 – Berlin 1986).

Elle commence sa carrière à Aix-la-Chapelle comme actrice, avant d'y faire ses débuts de cantatrice en 1941 dans Parsifal (première Fille-Fleur). Après divers engagements en Allemagne, elle se lie à l'Opéra de Berlin en 1946. Elle y triomphera dans les principaux rôles lyriques du répertoire allemand : Agathe dans Der Freischütz de Weber, la Maréchale dans le Chevalier à la rose de Richard Strauss, Donna Anna dans Don Juan et la Comtesse dans les Noces de Figaro de Mozart, ainsi qu'Élisabeth dans Tannhäuser et Elsa dans Lohengrin de Wagner. À partir de 1955, elle partage son temps entre Berlin, Hambourg et Vienne. Elle chante également aux festivals de Salzbourg (Donna Anna) et de Bayreuth (Eva).

La qualité de son timbre et l'émotion qu'elle savait exprimer à travers la musique contribuaient à des interprétations d'un rare mérite. Elle a été appelée par Bernard Lefort en 1978 pour diriger l'école d'art lyrique de l'Opéra de Paris, créée par lui-même.