En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ruggiero Giovannelli ou Ruggero Giovanelli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur italien (Velletri, près de Rome, v. 1560 – Rome 1625).

Il est d'abord maître de chapelle à l'église San Luigi dei Francesi à Rome (1583-1591), puis à la Chiesa dell'Anima du Collegium germanicum. Il est peut-être élève de Palestrina, dont il prend la succession à Saint-Pierre en 1594, et il entre à la chapelle Sixtine en 1599, où il reste jusqu'en 1624. Ses motets, madrigaux et villanelles ont, seuls, été publiés, mais il est également l'auteur d'un grand nombre de pièces religieuses (messes, psaumes, motets).