En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gherardello Da Firenze

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur italien ( ? v. 1320-1325 – ? 1362 ou 1363).

Son œuvre est importante même si la quantité en est assez réduite. Appartenant à la deuxième génération de musiciens de l'école florentine du Trecento, comme Niccolo da Perugia, Gherardello fut l'un des meilleurs et des plus représentatifs. Compositeur de madrigaux (à ne pas confondre avec le madrigal du xvie siècle), d'une caccia à 3 voix et de ballate, il composa également deux mouvements de messe (un Gloria et un Agnus Dei). Musicien savant, il possède un style d'écriture très typique des préoccupations théoriques florentines de l'époque. Par exemple, la caccia intitulée Tosto che l'alba et contenue dans le beau manuscrit Squarcialupi à Florence prend la forme d'un canon à deux voix mélismatiques (à l'unisson) au-dessus d'une teneur en valeurs longues. Le texte évoque les cris des chasseurs et le son des trompes.