En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Théodore Gerold

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue français (Strasbourg 1866 – Allenwiller, Bas-Rhin, 1956).

Après avoir étudié la théologie à l'université de Strasbourg et le chant à Francfort-sur le-Main et à Paris, il soutint, en 1910, une thèse de doctorat sur le chant français au xviie siècle. Il a enseigné l'histoire de la musique aux universités de Bâle et Strasbourg, et s'est fait connaître par ses ouvrages sur le chant en France au xviie siècle et la musique du Moyen Âge.

Principaux écrits : Clément Marot, les Psaumes avec leurs mélodies (Strasbourg, 1919) ; l'Art du chant en France au xviie siècle (Strasbourg, 1921) ; les Pères de l'Église et la Musique (Paris, 1931) ; la Musique au Moyen Âge (Paris, 1932) ; Histoire de la musique des origines à la fin du xive siècle (Paris, 1936).